samedi 17 octobre 2015

Enfant hypersensible, que faire ?

Qu'est ce que l'hypersensibilité ?



L'hypersensibilité est un ensemble d'émotions ressenties de façon plus intense chez certains enfants. En France, un enfant sur cinq nait avec cette caractéristique. En effet, le ressenti de l'enfant est démesuré face aux joies, aux peines, aux contrariétés, mais pas seulement. Les odeurs désagréables, les sons stridents, une lumière trop vive peuvent vite incommoder l'enfant hypersensible.

Vivre avec ces réactions excessives est autant difficile pour les parents, pour l'entourage et bien sûr pour l'enfant concerné.

Comment surmonter ces sentiments trop forts ?

Tout d'abord, sachez que l'enfant hypersensible ne maitrise pas ses émotions et qu'en aucun cas, il ne s'agit de caprices.

Donnez de l'affection car l'enfant a souvent peur de ne plus être aimé par ses parents, voire d'être abandonné.

Respectez ses angoisses, en le rassurant brièvement avec calme. Évitez toutefois, de le surprotéger car cela pourrait le conforter dans le sens qu'il a raison d'avoir peur.

Dédramatisez, si votre enfant s'est fait gronder par la maitresse et qu'il rentre contrarié à la maison. Dites lui que ce n'est pas parce qu'il s'est fait réprimander qu'on ne l'aime plus. L'important est de bien expliquer la raison d'une remarque ou d'une punition.

Faites le jouer au théâtre afin de lui permettre de libérer ses émotions. Après, ce jeu, l'enfant hypersensible se sentira mieux. Vous pouvez inverser les rôles si par exemple, il est fâché après vous. Endossez le rôle de votre enfant et lui, celui de parent.

Faites lui écouter de la musique : en effet, on le sait depuis des lustres, la musique a des vertus apaisantes.

Adoptez un animal afin de le responsabiliser et de lui donner un rôle, cela lui permettra de dépasser ses propres craintes. 

Soyez tolérant : inutile de juger ou de faire culpabiliser votre enfant, en lui disant que c'est une chochotte par exemple. Cela ne ferait que l'inciter à développer un sentiment d'injustice et n'oubliez pas que l'enfant ne maitrise pas ses émotions


Surveillez ses programmes télé, comme beaucoup, l'enfant hypersensible perçoit les images violentes de façon plus réceptive. Attention aux cauchemars !

Restez positif quoiqu'il en soit et dites à votre enfant que l'hypersensibilité est une qualité. En effet, l'enfant disposant de cette caractéristique détectera plus "intuitivement" un danger que les autres enfants. De plus, il sera souvent doué (voir aussi article enfant précoce dont souvent l'hypersensibilité se retrouve) pour les arts.

Demandez de l'aide à un pédopsychiatre si vous sentez que votre enfant en a besoin. Cela pourra l'aider à évacuer le trop plein d'émotions. De plus, une personne neutre peut inciter votre enfant à parler plus librement.

Source : Thierry Hamel, pédopsychiatre


enfant hypersensible











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire